Comment réparer une fuite du robinet ?

Entreprise spécialisée

Vous entendez le bruit de gouttes d’eau tomber à fréquence régulière de l’un de vos robinets ? Désagréable comme elle l’est, la redondance sonore d’un robinet qui fuit provoque une gêne constante et un gaspillage qui se fera ressentir sur votre prochaine facture d’eau. 

Face à un tel désagrément, il est nécessaire d’intervenir et de stopper la fuite. Cela passe par l’identification des facteurs qui ont causé le problème et les techniques pour sa réparation. 

Comprendre l’origine de la fuite du robinet ?

Quand un robinet commence à fuire, cela provient généralement d’un joint défaillant. Cependant, la cause diffère en fonction du type du robinet en question. Que vous ayez un mélangeur ou un mitigeur, commencez par la réalisation d’un état des lieux pour localiser l’origine de la fuite. 

En règle générale, si vous avez : 

  • Un robinet mélangeur, un joint est probablement le responsable. 
  • Un robinet mitigeur, l’usure de la cartouche située sous le système d’ouverture de l’eau provoque la fuite.

Faites attention également au calcaire qui peut avoir raison du mousseur du robinet – cette pièce définit l’extrémité du robinet –  ou de tout le système d’écoulement d’eau et provoquer ainsi une fuite. 

Pourquoi il faut réagir vite ?

Le saviez-vous qu’un robinet qui fuit engendre un gaspillage de 4 litres toutes les heures, soit l’équivalent de 35 m3 d’eau perdue par an ? Pourtant, plusieurs ménages, en particulier les locataires, ne réagissent pas et ne font pas les réparations nécessaires à temps. Ces derniers n’ont tout simplement pas compris que laisser le robinet tel qui l’est reviendra à être plus coûteux en termes de consommation d’eau, que de payer en une fois les frais de réparations. 

De plus, la situation risque de s’aggraver en causant l’usure de certaines pièces du robinet, et par conséquent l’obligation de leur remplacement. Ceci dit sans insister sur le bruit désagréable que le robinet dégage et qui ne fera que perturber vos nuits de sommeil. 

Une fuite de votre robinet domestique provoque une perte écologique importante. En effet, le gaspillage en question est équivalent aux deux tiers de la consommation d’eau moyenne journalière d’une personne en France. Autrement dit, si vous ne réparez pas la fuite, vous doublez pratiquement votre consommation d’eau.  

Vous avez le vertige à la lecture de tous ces chiffres ? N’hésitez pas à faire intervenir un plombier professionnel pour éviter le pire. 

Comment réparer une fuite du robinet ?

Vous commencez à en avoir ras-le-bol de ce bruit (ploc-ploc) incessant que fait votre robinet qui goutte ? Voici le petit guide du bricoleur du dimanche que vous pouvez expérimenter pour réparer la fuite. 

Les premiers reflex  

Tout d’abord, équipez-vous du matériel nécessaire : un chiffon, un jeu de clé plate ou une clé à molette, un mètre ruban, un tournevis plat ou cruciforme, une bassine et une serpillière au cas où l’eau déborde.  

Ensuite, pensez à couper l’arrivée d’eau au robinet général, puis ouvrez les deux poignets de votre robinet (eau chaude et eau froide) pour vider l’eau qui stagne dans les tuyaux des canalisations. Pendant ce temps, pensez à fermer la bonde de l’évier pour récupérer tout vis ou écrou qui tombe, le cas échéant.  

Vous êtes maintenant prêts pour démarrer la réparation de la fuite du robinet. Voici ce que vous devez faire, en fonction de l’origine du problème.

Problème de joints sur le robinet mélangeur

Si vous possédez un robinet double tête, soit le plus classique de ces dispositifs, sachez qu’il est équipé d’un mélangeur pour eau froide et d’un mélangeur pour eau chaude. Ces derniers possèdent des joints d’étanchéité au niveau du clapet qui, pour cause d’usure, provoquent une fuite d’eau. Voici ce qu’il faut faire dans ce cas : 

  1. Retirez les poignées du mélangeur pour atteindre les joints défectueux. Pour cela, il faut retirer la pastille (rouge ou bleue) qui masque la vis de fixation avant de dévisser la poignée pour la retirer doucement (tirez tout en la maintenant dans son axe). 
  2. Dévissez l’écrou de la tête du robinet pour l’ôter à l’aide du tournevis plat ou cruciforme. Si l’écrou résiste, appliquez un produit dégrippant pour le faire tourner. 
  3. Nettoyez la tête du robinet avec le chiffon. 
  4. Enlevez le joint de clapet défectueux à l’aide du tournevis. C’est là que vous pouvez en acheter un autre après avoir pris connaissance du diamètre et de l’épaisseur de l’ancien modèle.
  5. Nettoyez la capsule du joint de clapet. Pareil pour la grille qu’il faut la plonger dans du vinaigre blanc et la frotter avec une brosse. 
  6. Mettez en place le nouveau joint de clapet, puis remettez tout le mécanisme : tenez de bien resserrer l’écrou de la tête du robinet et de bien fixer les poignées de façon à éliminer toute fuite potentielle.
  7. Rebranchez l’alimentation en eau et testez le robinet. Dans le cas où le « ploc-ploc » continue, il faut revisser la tête. 

Fuite au niveau du robinet mitigeur

Si vous disposez d’un robinet mitigeur, c’est que vous n’avez pas de joints d’étanchéité à soupçonner. La fuite du robinet provient donc de la cartouche qui joue le rôle de mélangeur à l’eau froide et l’eau chaude. Pour la changer, il faut :

  1. Démontez la poignée du robinet
  2. Retirez l’enjoliveur (capot de protection) qui englobe la cartouche
  3. Dévissez la cartouche pour la retirer.
  4. Mettez en place la nouvelle pièce puis remontez le dispositif.
  5. Réactivez l’alimentation en eau pour vérifier la qualité de votre travail.

Il est toujours judicieux d’emmener l’ancienne cartouche au magasin avant d’en acheter la nouvelle pour ne pas se tromper sur le modèle adéquat à votre robinet.

Problème au niveau du mousseur du robinet (calcaire)

Les robinets équipés d’un mousseur consomment deux fois moins en eau que les robinets classiques. Cette pièce incorpore de l’air à l’eau pour donner l’allure d’avoir le même débit, mais en économisant 50% de tour du compteur. Avec le temps et l’usage, le calcaire peut causer du tort au mousseur au point de provoquer des fuites. Pour le nettoyer, il faut :

  1. Dévissez la pièce en question à l’aide d’une clé plate.
  2. Remplacez, si nécessaire, son joint. 
  3. Retirez le joint et trempez le mousseur dans du vinaigre blanc.
  4. Laissez-le toute une nuit. 
  5. Sortez la pièce, rincez-la et faites un tour de brosse pour éliminer les résidus.
  6. Remettez-la en place et réactivez l’arrivée d’eau. 

Si vous vous ne sentez pas d’attaque pour réaliser ces opérations si délicates, n’hésitez pas d’appeler un plomber qui aura l’expérience et le matériel nécessaire pour tout faire dans les règles de l’art.

A propos

Spécialisé en recherche et réparation des fuites d'eau depuis 3 générations et présent sur toute la France, nous intervenons sous 48h pour pour vous proposer les meilleures solutions.

Service client

01 83 62 72 10

Besoin d'un devis ? Contacter-nous