Comment réparer une fuite de chauffe-eau ?

Entreprise spécialisée

Il suffit d’une petite fuite dans l’un de vos équipements sanitaires pour casser toute l’ambiance de la maison. Cela devient plus délicat lorsqu’il s’agit d’une fuite au niveau de votre chauffe-eau, de quoi vous priver de l’eau chaude. Cette fuite se manifeste généralement par la présence d’une flaque d’eau sous votre cumulus ou d’un écoulement goutte par goutte au niveau du ballon d’eau chaude. 

Comment faire, alors, pour réparer la fuite et éviter le gaspillage de l’eau (facture plus élevée) et des dégâts sur l’appareil en question ? Réponses dans les lignes suivantes. 

Quelles sont les causes d’une fuite de chauffe-eau ?

En charge de produire et de distribuer l’eau chaude aux différentes installations sanitaires de la maison, le chauffe-eau est raccordé à la fois au tuyau d’arrivée d’eau et au groupe de sécurité. Ce mécanisme peut, avec le temps, subir plusieurs dommages causant plusieurs types de fuites. 

Ces dernières se différencient en fonction de l’origine de l’écoulement de l’eau, qu’il soit goutte à goutte ou un écoulement continu. 

Une fuite constatée au niveau supérieur du cumulus

Lorsqu’on observe une fuite à ce niveau, c’est qu’il y a deux constats possibles :

  • Le ballon d’eau chaude est fissuré, roué ou usé à cause du temps. Le tartre est souvent pris pour responsable de toute fissure de la cuve de l’eau chaude.
  • Le joint d’étanchéité de la bride est défectueux à cause d’une pression beaucoup trop importante, en particulier au moment de chauffer l’eau. 

Une fuite au niveau du groupe de sécurité 

Cet équipement a pour mission de maintenir la pression à un certain niveau au moment de la chauffe de l’eau, et ce en évacuant une partie de l’eau pour diminuer la pression. Lors du cycle de chauffage, il est normal que quelques gouttes d’eau s’échappent à coup de pression. Toutefois, il y a fuite quand on observe :

  • Un écoulement goutte à goutte provoqué par une augmentation de la pression de l’eau froide à plus de 7 bars.
  • Un écoulement continu provoqué, soit par un dysfonctionnement d’une pièce du groupe de sécurité, soit à cause d’une soupape entartrée.  

Une fuite en bas du ballon d’eau chaude

Si l’écoulement de l’eau provient du bas du cumulus, c’est qu’on peut suspecter deux causes valables de la fuite :

  • Problème d’étanchéité au niveau de la brise de fixation : cette pièce, installée sous le capot du cumulus, a pour rôle de maintenir la résistance. Il convient alors de vérifier son joint étanchéité, s’il y a un écoulement de l’eau sous le ballon d’eau chaude.
  • Oxydation de la cuve : Après des années d’utilisation, la cuve du ballon d’eau chaude peut s’oxyder à cause de l’humidité ou d’une eau agressive.  Cela arrive généralement aux personnes qui ne font pas l’entretien recommandé du chauffe-eau. 

Peu importe l’origine de la fuite, il est important de faire parvenir un chauffagiste professionnel pour faire les réparations nécessaires au lieu de jouer le bricoleur qui sait tout faire, au risque d’endommager tout l’appareil. 

Comment réparer une fuite du chauffe-eau ?

Comme nous venons de le voir, il y a plusieurs types d’anomalies qui provoquent une fuite au niveau d’un chauffe-eau. La règle générale veut qu’à chaque fuite, une méthode particulière pour l’enrayer. Il est ainsi important de savoir identifier l’origine du problème avant d’appliquer la solution adéquate parmi celles que nous allons citer. 

Cas d’un problème au niveau des raccordements

Pour installer correctement un chauffe-eau, il faut le raccorder à plusieurs autres installations de plomberie. Ainsi, il faut au minimum le raccorder aux tuyaux d’arrivée d’eau froide, aux robinets d’eau chaude et au groupe de sécurité. Certains mécanismes obligent même d’autres raccords comme l’installation d’une vase d’expansion, un limiteur de température ou un réducteur de pression. 

Au fil du temps, ces raccords peuvent perdre en étanchéité et en résistance provoquant ainsi toutes sortes de fuites. Pour y remédier, la solution est de remplacer le joint d’étanchéité si le raccord en question a dépassé les cinq ans d’utilisation. Sinon, on essaye de resserrer le tuyau en question et regarder si la fuite s’arrête. La solution ultime est de remplacer le raccord.

Cas d’une fuite au niveau du groupe de sécurité

Comme nous venons d’expliquer plus haut, c’est tout à fait normal que le groupe de sécurité laisse couler de l’eau durant le cycle de la chauffe de l’eau. Cet écoulement, goutte à goutte, peut même perdurer jusqu’à 30 minutes après cette opération. L’installation d’une vase d’expansion sanitaire permet de récupérer l’eau perdue et d’éviter cet écoulement. 

Si, en revanche, l’écoulement devient continu et plus intense, une réparation doit avoir lieu. Quatre méthodes sont envisageables :

  • L’installation d’un réducteur de pression à la sortie du compteur d’eau si on observe que la pression d’eau froide est supérieure à 7 bars. 
  • Démontage du groupe de sécurité pour nettoyer le joint et ses filetages. 
  • Un détartrage pour éliminer les résidus et le calcaire.  Les professionnels de réparation recommandent la manœuvre qui consiste à tirer brusquement la manette de la soupape pour libérer l’eau de manière violente ce qui permet d’emporter les résidus. 
  • Remplacement du groupe de sécurité s’il s’avère hors service.

Cas d’une fuite au niveau de la bride de fixation

Lorsqu’il y a un souci avec la bride de fixation sous le capot du ballon d’eau chaude, il faut remplacer le joint d’étanchéité. Ceci arrive, souvent, après un détartrage de la résistance de l’appareil ou lorsque le joint en question s’use. Pour le remplacer, il faut procéder par étapes :

  • Faire la vidange de la cuve 
  • Vérifier si le joint est l’origine de la fuite en le serrant au maximum. Si la fuite persiste, c’est que c’est bien lui le suspect. 
  • Remplacer le joint usé.

Cas d’une cuve percée ou rouillée 

L’utilisation quotidienne du chauffe-eau, ainsi que le manque d’entretien régulier, font que la rouille pet vite s’emparer de l’appareil. La corrosion détériore l’état de la cuve et provoque un écoulement de l’eau (de couleur rouille). Dans ce cas, il n’y a pas de meilleure solution que de remplacer tout l’appareil. Faire appel à un plombier est souvent conseillé pour réparer une fuite de chauffe-eau. Ce professionnel est le seul habilité à remplacer correctement des raccords, des joints ou l’ensemble du mécanisme afin d’éviter plus de désagrément matériel et financier.

A propos

Spécialisé en recherche et réparation des fuites d'eau depuis 3 générations et présent sur toute la France, nous intervenons sous 48h pour pour vous proposer les meilleures solutions.

Service client

01 83 62 72 10

Besoin d'un devis ? Contacter-nous